Qu’est-ce que le bleisure ?

Le mot bleisure est la contraction des mots anglais « business » et « leisure », qui signifient respectivement affaires et loisirs. Comme son nom l'indique, le bleisure est donc un type de voyage qui allie travail et loisirs. La pratique du bleisure a gagné en popularité auprès des voyageurs et des employeurs au cours des dernières années.

Dans un monde de plus en plus chaotique, les voyageurs veulent trouver le juste milieu entre leurs obligations professionnelles et le fait de profiter de leurs déplacements à l’étranger pour vivre des expériences personnelles, comme faire des visites à pied ou des randonnées, passer la journée à la plage ou encore se détendre au spa de leur hôtel.

Il existe différentes manières de pratiquer le bleisure, mais de façon générale, le voyageur choisit de prolonger son séjour en arrivant plus tôt ou en partant plus tard, ou de se faire accompagner par sa famille ou ses amis, en s’accordant des moments de qualité avec eux entre ses engagements professionnels. Cette pratique repose sur l’idée que plus un voyageur d’affaires est heureux, plus il est productif, donc plus le retour sur investissement est intéressant pour son employeur.

Quels sont les avantages d’allier le travail et les loisirs pour un voyageur d’affaires ?

En raison de l’épidémie de COVID-19, de nombreuses entreprises ont mis en place un mode de travail hybride, auquel nous sommes aujourd’hui bien habitués. De façon générale, cette flexibilité en matière d’environnement de travail présente de nombreux avantages. En ce qui concerne le bleisure plus particulièrement, les avantages pour le voyageur sont multiples :

  • Fuseaux horaires : les voyages d’affaires sont souvent synonymes de déplacements à l’étranger, loin du pays de résidence. Le fait de prolonger son séjour en arrivant plus tôt permet au voyageur de s’habituer au décalage horaire et donc de travailler plus efficacement, en étant au maximum de ses capacités.
  • Moins de stress : le fait de combiner des loisirs ou activités personnelles avec le travail contribue tout simplement à un meilleur équilibre entre vies personnelle et professionnelle. Cela peut réduire le stress et rendre le voyage d’affaires plus agréable pour le collaborateur.
  • Satisfaction au travail : lorsqu’il sent que son employeur se soucie de son bien-être, un employé peut être enclin à travailler de façon encore plus assidue, et tirer une plus grande satisfaction de sa performance après son déplacement.
  • Réduction des émissions : les collaborateurs ayant l’occasion de profiter de ce type de voyages ne ressentiront peut-être pas le besoin de prendre ces quelques jours de congés supplémentaires en cours d’année. Cela se traduit par un gain de temps et d'argent, mais peut aussi représenter un vol en moins et donc une réduction de l’empreinte carbone !

En quoi le bleisure peut-il être avantageux pour votre entreprise ?

  • Fidélisation des collaborateurs : le fait de proposer le bleisure peut améliorer la satisfaction au travail et dissuader les collaborateurs de chercher d’autres opportunités professionnelles.
  • Amélioration du moral et de l’esprit d’entreprise : après avoir profité d’un séjour de bleisure, les collaborateurs reprennent le travail revigorés et pleins d’énergie !
  • Attractivité accrue : le bleisure permet non seulement de préserver la motivation des employés en poste, mais aussi d’attirer de nouveaux talents dans votre entreprise.
  • Augmentation de la productivité : plus les collaborateurs sont productifs, plus vous êtes susceptibles de constater une augmentation de vos bénéfices.
  • Meilleure acceptation des voyages d’affaires : il peut être difficile de convaincre les collaborateurs de travailler depuis l’étranger, notamment lorsqu’ils ont des obligations chez eux. Leur permettre de combiner leur déplacement professionnel avec des vacances peut les aider à accepter un premier voyage d’affaires, et ensuite de renouveler l’expérience.

Quels sont les défis liés au bleisure ?

  • Moindre visibilité : tout type de voyage d’affaires requiert un certain niveau de confiance entre l’entreprise et ses collaborateurs. Vous avez confiance en la capacité de vos employés à travailler avec sérieux depuis leur domicile. Le principe est le même lorsqu’ils sont en déplacement à l’étranger.
  • Gestion des dépenses : il est primordial d’établir clairement qui paie quoi, et comment. Il n’existe pas de bonne ou de mauvaise façon de faire, mais les entreprises paient généralement les vols et les frais des collaborateurs pour les jours travaillés, tandis que les employés prennent en charge les dépenses liées aux loisirs.
  • Communication : il est essentiel de mettre en place des canaux de communication permettant de rester en contact avec la personne en déplacement. Cependant, il vous faudra trouver le bon équilibre, afin d’avoir des nouvelles de votre collaborateur sans qu’il ait l’impression d’être piloté à distance ou surveillé de trop près.

Le top 5 des conseils aux entreprises envisageant le bleisure

  1. Évaluez les risques : si le déplacement a lieu dans une destination à haut risque, vous pouvez décider d’interdire aux collaborateurs de prolonger leur séjour à des fins personnelles. Consultez le site Internet de votre gouvernement pour obtenir plus d’informations sur les destinations dans lesquelles vos collaborateurs peuvent se rendre en toute sécurité.
  2. Privilégiez les affaires -  : si le bleisure a des avantages, assurez-vous que vos équipes ne relèguent pas le travail au second plan. Par exemple, si les collaborateurs se rendent à leur destination 1 jour ou 2 avant un colloque d'une semaine, suggérez-leur d’éviter de sortir trop tard la veille du lancement de l’événement. Après tout, il s’agit d’un déplacement professionnel.
  3. Définissez clairement vos politiques : mettez-vous d’accord sur ce qui constitue un temps de travail ou un temps de loisir, et assurez-vous que l’employé est au fait de votre politique de voyage avant son départ. Le fait de savoir ce qui est couvert ou non en matière de dépenses et de sécurité rendra le processus plus fluide et plus sûr à la fois pour les voyageurs et pour l’entreprise. Par exemple, si votre programme d’assistance et d’assurance ne couvre les collaborateurs que pendant la portion du voyage dédiée aux affaires, vous pouvez leur recommander de souscrire leur propre assurance pour le reste du séjour.
  4. Consignez à l’écrit : en principe, il devrait exister une relation de confiance entre la direction et les collaborateurs. Mais un accord oral ne sera jamais suffisant, même avec le plus fiable des employés. Une entreprise qui ne conserve pas de trace écrite de sa politique en matière de bleisure s’expose à des cas de non-respect des règles et à des dépenses abusives, voire à des procès dans les cas les plus extrêmes.
  5. Appuyez-vous sur la technologie : la tendance du bleisure prenant toujours plus d’ampleur, certaines entreprises du secteur de la technologie proposent désormais des outils conçus spécifiquement pour ce type de déplacements. Il peut s’agir de programmes de fidélité dédiés au bleisure, de solutions de paiement sans contact ou d’applis GPS axées sur la sécurité. Bien qu'il soit difficile d'éliminer entièrement les risques pour les voyageurs, la technologie peut aider les équipes de direction à garder un œil sur la sécurité de leurs salariés, où qu’ils soient.

Le top 5 des conseils pour les voyageurs qui découvrent le bleisure

  1. Utilisez vos congés à bon escient : dans la mesure du possible, essayez de faire coïncider votre voyage avec un jour férié, juste avant ou après un week-end. En organisant votre déplacement de la sorte, vous disposerez de 3 jours pour explorer un nouveau pays, sans utiliser un seul jour de congé payé. N'oubliez pas de réserver à l’avance pour éviter des frais de vol et d'hôtel exorbitants.
  2. Partez plus loin : pourquoi ne pas vous rendre dans les villes alentour, au début ou à la fin de votre voyage de bleisure ? Par exemple, si vous vous trouvez dans une ville européenne, vous pouvez souvent rejoindre une autre ville magnifique très facilement en train, et ce à moindre coût. C’est le moment idéal pour en profiter !
  3. Choisissez votre hôtel : demandez quel est le budget alloué à l’hébergement et si vous êtes autorisé(e) à choisir vous-même dans quel hôtel séjourner. Vous n'aurez peut-être pas le temps de vous éloigner de votre hôtel, donc l’idéal serait qu’il dispose d’équipements tels qu’une piscine ou un spa. Vous avez peut-être choisi de vous faire accompagner par votre partenaire ou vos enfants lors de votre séjour de bleisure. Dans ce cas, il vous faudra plutôt des installations et activités dont ils pourront profiter pendant que vous travaillerez, telles que des terrains de tennis ou un club enfants.
  4. Renseignez-vous sur les points d’accès Wi-Fi : tous les hôtels ne disposent pas de postes de travail dédiés, et certains ne seront pas en mesure de vous conseiller sur le meilleur endroit où installer votre espace de travail. Avant de partir, faites donc des recherches sur les différents quartiers et dressez une liste des cafés qui proposent une connexion Wi-Fi gratuite, un bon débit Internet ou tout simplement un cadre tranquille avec une vue imbattable sur la plage.
  5. Devenez un(e) pro des valises : ce qui devait être un voyage d’affaires de 3 jours s’est transformé en une escapade de 8 jours. Faire ses valises peut alors apparaître comme une tâche insurmontable. Pour ne pas vous retrouver à porter votre maillot de bain sous vos vêtements pour faire de la place dans vos bagages, une solution simple est d’opter pour un plus petit bagage à main et de le compléter par un sac à dos pour avoir plus d’espace de rangement (plutôt que d’opter pour un seul bagage de taille moyenne). Si vous manquez de place dans vos sacs, choisissez des vêtements qui peuvent convenir à la fois à vos rendez-vous professionnels et à vos moments de détente, c’est-à-dire des vêtements que vous pouvez porter avec des chaussures élégantes pour un dîner en compagnie d’un client, ou avec des baskets pour arpenter les rues.

Articles suggérés

31/08/22
5 minutes de lecture
Guide complet sur les politiques de voyage d’entreprise

Vous apprendrez ce qu'est une politique de voyage, comment vérifier qu’elle est bien respectée et co...

Gestion des voyages d'affaires Utilisateurs/Administrateurs
22/06/22
8 minutes de lecture
Les avantages de la gestion des voyages d'affaires pour les PME

Comment l'utilisation d'une solution de gestion des voyages d'affaires peut transformer la façon don...

PME Propriétaires de petites entreprises